Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Article / RESPONSABILITE DES AVOCATS

Le rapport d’instruction n’est pas toujours obligatoire dans la procédure disciplinaire chez l’avocat (Civ. 1ère, 12 novembre 2020, n° 19-14599, à publier au Bulletin)

La solution permet d’apprécier comme il convient une situation subtile à trancher. Si le rapport d’instruction est annulé, le Conseil de discipline ne peut statuer et la seule issue est de reprendre une nouvelle procédure, sans rapport avec la première. C’est la leçon à retenir de la longue et fameuse instance aboutissant à la radiation de l’ancienne bâtonnier de Périgueux (Civ. 1ère, 6 septembre 2017, n° 16-13624, commentée par Yves Avril à Dalloz Avocats).

En revanche si le conseil de l’ordre n’a pas statué, l’autorité de poursuite, le bâtonnier, peut saisir la cour d’appel sur le fondement de l’article 195 du décret du 27 novembre 1991.

Ici il n’était pas question du rapport annulé. La Cour de cassation, réformant l’arrêt d’appel, a estimé que la juridiction disciplinaire pouvait se prononcer malgré l’absence de rapport, en tenant compte des éléments de fait et de preuve contradictoirement débattus.

Cette décision a été commenté par Gaëlle Deharo à Dalloz Actualité du 17 décembre 2020.

Yves Avril peut être joint par mail ou téléphone

Par email à [email protected]
Téléphone au : +33 2 96 33 34 80
Yves Avril
4-6 rue Saint-Benoît – BP 309
22 003 Saint/Brieuc cedex 1

Souvent les personnes qui sollicitent des avis, des conseils ou des préconisations ont connu des déceptions dans leurs relations avec les avocats (honoraires, responsabilité civile, disciplinaire ou pénale). Il est impératif de ne pas entretenir des illusions et d’ajouter des coûts quand aucun espoir raisonnable n’est permis. La rémunération de la consultation, sauf exceptions limitées, sera convenue selon une base forfaitaire, comprenant tous les frais. 

Pour assumer pleinement son rôle de conseil, Yves AVRIL propose avant toute intervention, en toute indépendance, une consultation écrite et motivée, exprimée dans un délai convenu et raisonnable. 

Cette consultation préconisera des actions ou les déconseillera. Ce n’est qu’à l’issue d’une consultation positive que des diligences seront envisagées. Elles seront encadrées par une convention librement déterminée, décrivant avec précision la mission et sa rémunération.

 © Copyright Yves Avril – Tous droits réservés

Site internet HLG STUDIO/ HLG PRODUCTION