Article / RESPONSABILITE DES AVOCATS

Autorité de la chose jugée au pénal pour la responsabilité disciplinaire de l’avocat (CA Montpellier, 1ère ch. Civ., aud. Solen., 29 septembre 2020, n° 18/02488)

Lors d’une altercation entre deux avocates, une avocate est relaxée en raison de l’excuse de légitime défense.

Cette décision pénale interdit au juge disciplinaire, comme l’avait retenu la décision du conseil de discipline, de sanctionner un manquement à la déontologie. Celui-ci avait été fondé sur le comportement et les violences exercées.

Contactez
YVES AVRIL
Avocat

Via ce formulaire ou par email à [email protected]
Tél : +33 2 96 33 34 80
Cabinet RAVET
Associés 4-6 rue Saint-Benoît
BP 309
22 003 Saint/Brieuc cedex 1

 © Copyright Yves Avril – Tous droits réservés

Site internet HLG STUDIO/ HLG PRODUCTION