Article / RESPONSABILITE DES AVOCATS

L’abandon de la défense par l’avocat peut-il être apprécié par la CEDH. (CEDH, gr. ch., 22 déc. 2020, n° 68 273/14, Gestur Jónsson et Ragnar Halldór Hall c/Islande)

Des avocats avaient été condamnés pour atteinte à l’autorité de la justice parce qu’ils avaient démissionné de leurs fonctions d’avocats de la défense dans un procès pénal.

La CEDH se juge incompétente pour apprécier le recours. Cette question n’entre pas dans le champ d’application de l’article 6 de la Convention CEDH qui garantit le droit à un procès équitable.

Contactez
YVES AVRIL
Avocat

Via ce formulaire ou par email à [email protected]
Tél : +33 2 96 33 34 80
Cabinet RAVET
Associés 4-6 rue Saint-Benoît
BP 309
22 003 Saint/Brieuc cedex 1

 © Copyright Yves Avril – Tous droits réservés

Site internet HLG STUDIO/ HLG PRODUCTION