Article / Organisation de la profession

Une cassation récurrente : l’omission d’une précision dans les arrêts d’appel

Tant dans la procédure disciplinaire que dans la procédure administrative, l’avis du bâtonnier est requis devant la cour d’appel.

Il ne suffit pas que le bâtonnier ait comparu. Pour que la Cour de cassation puisse exercer son contrôle, elle impose un critère formel. L’arrêt ou les pièces de procédure doivent établir que le bâtonnier a été invité à présenter ses observations. A défaut la cassation est prononcée.

Référence : Civ. 1ère, 26 février 2020, n° 18-21941.

Contactez
YVES AVRIL
Avocat

Via ce formulaire ou par email à [email protected]ravet-associes.com
Tél : +33 2 96 33 34 80
Cabinet RAVET
Associés 4-6 rue Saint-Benoît
BP 309
22 003 Saint/Brieuc cedex 1

 © Copyright Yves Avril – Tous droits réservés

Site internet HLG STUDIO/ HLG PRODUCTION