Article / Organisation de la profession

Autorisation nécessaire du juge pour percevoir des honoraires de résultat d’un majeur en tutelle ou en curatelle (Civ. 2è, 6 mai 2021, n° 19-22.141)

Le tuteur ne peut, sans y être autorisé par le conseil de famille ou le juge, à faire des actes de disposition au nom de la personne protégée (articles 465, 4° et 505 alinéa 1er du Code civil).

Par ailleurs est jugé comme acte de disposition une convention d’honoraires prévoyant des honoraires proportionnels (Annexe 1 du décret du 22 décembre 2008).

En conséquence, faute d’autorisation, une convention conclue par le tuteur ou le curateur doit être annulée.

Contactez
YVES AVRIL
Avocat

Via ce formulaire ou par email à [email protected]
Tél : +33 2 96 33 34 80
Cabinet RAVET
Associés 4-6 rue Saint-Benoît
BP 309
22 003 Saint/Brieuc cedex 1

 © Copyright Yves Avril – Tous droits réservés

Site internet HLG STUDIO/ HLG PRODUCTION