Articles Récents

Bonnes Feuilles

L’enseignement de la déontologie des juristes est-il nécessaire ?

L’auteur, par ses publications antérieures, mérite le nom de déontologue. Il s’est penché sur la déontologie de l’avocat, mais aussi des juristes (J. Moret-Bailly et D. Truchet, Déontologie des juristes, PUF, 2017 ; J. Moret-Bailly et D. Truchet, Pour une autre déontologie des juristes, PUF 2014).

Pour l’auteur « la déontologie est consubstantielle de l’exercice quotidien des professions du droit et de l’activité des juristes. Elle mérite, à de titre, d’être enseignée dans le cadre de leur formation juridique initiale. On peut, à partir des différentes déontologies existantes, dégager à la fois des principes déontologiques transversaux et des principes déontologiques, fondements possibles de l’enseignement envisagé. Quant à sa forme, cet enseignement ne pourrait sans doute être que pluriel, cours magistraux, séminaires, MOOC, etc…) ».

Article publié sur ce site le 27.07.2020