Articles Récents

Conférences

Conférence nationale des Bâtonniers.

L’Assemblée s’est ouverte par une intervention ferme et complète du Président Jean-Luc FORGET, Ancien bâtonnier du Barreau de Toulouse, très applaudi de ses confères.

 Madame TAUBIRA, Garde des Sceaux, a répondu de façon détendue et sans démagogie mais avec une fermeté sans faille. Le ton était celui du Président HOLLANDE à la rentrée de la Cour de Cassation le 18 janvier 2013.

 Toutefois après une standing ovation très nourrie, les bâtonniers ont dû avoir un réveil douloureux le lendemain, à proprement parlé une gueule de bois. Madame TAUBIRA n’a fait qu’une promesse, annuler purement et simplement l’article 97-1 donnant les facilités d’accès au Barreau que l’on sait pour les anciens ministres, parlementaires et assistants parlementaires. Voilà une promesse qui ne coûte pas un centime à réaliser et ne profitait qu’à des personnes se comptant sur les doigts d’une main, seul le Barreau de Paris paraissant de surcroit être concerné par cette mesure dérogatoire.

 Par ailleurs les travaux de la mission DAEL sur la carte judiciaire ont été évoqués, sans précision sur les objectifs à atteindre (restauration de Tribunaux de Grande Instance ? de Tribunaux d’Instance ? de Maisons du Droit ?).

Source : Assemblée Générale des 25 et 26 janvier 2013.

Article publié sur ce site le 29.01.2013